C'est quoi le Développement digital, ICT4D, Tech4Good?
Première partie de notre série sur le développement digital

Le digital occupe aujourd’hui une place de choix dans nos vies au point de devenir incontournable. C’est ainsi que les organisations de développement international ont commencé à inclure les outils numériques dans leurs programmes pour améliorer leur impact et avoir plus de résultats. A petite échelle, les efforts ont d'abord été couronnés de succès. Des prototypes significatifs ont été réalisés dans divers secteurs tels que la santé et l'agriculture. Davantage de communautés dans le monde ont été connectées et les populations mal desservies ont été atteintes d'une manière qui n'avait pas été possible auparavant. Cependant, certains programmes numériques ont échoué - et bien souvent, cet échec était dû à des raisons aussi bien prévisibles qu’évitables.

Avant d'aborder les aspects de méthodologie ou de processus permettant de surmonter les obstacles pour avoir un impact positif sur la vie des gens, nous commencerons par définir les termes ICT4D, Développement Digital, Tech4Good, ICT4D.  En effet, ces termes liés à la technologie, au développement social et économique, au travail humanitaire international, etc. peuvent prêter à confusion et il est important de noter les convergences et les divergences afin de les comprendre.


C'est quoi Tech4Good?

"Tech for Good" signifie littéralement "la technologie au service du bien". Cette dynamique indique une prise de conscience collective que " l'impact sociétal positif " doit être placé au cœur de la transformation tech et numérique. Elle peut également devenir un levier pour atteindre les  Objectifs de Développement Durable (ODD). Il s'agit également de démontrer que " rentabilité " et " impact sociétal " ne sont pas incompatibles et peuvent se compléter vertueusement. La dynamique Tech for Good s'appuie également sur celle qui voit l'économie sociale et solidaire (ESS) chercher à porter ses actions à grande échelle dans l'innovation numérique. Faute de réseau ou de financement, l'ESS est souvent contrainte de rester au niveau local.

Pourquoi parlons nous d'ICT4D?

Tech4Good est aussi parfois appelé ICT4D (technologies de l'information et de la communication pour le développement) et est largement adopté par les donateurs et les organisations humanitaires.

ICT4D - Information and Communications Technologies for Development - est une initiative visant à réduire la fracture numérique (disparité entre les lieux géographiques ou les groupes démographiques "nantis" et "démunis" en matière de technologie) et à favoriser le développement économique en garantissant un accès équitable aux technologies de communication modernes. Les technologies de l'information et de la communication (TIC) comprennent tout dispositif de communication - radio, télévision, téléphones cellulaires, matériel et logiciels informatiques et de réseau, systèmes satellitaires, etc. - ainsi que les divers services et applications qui leur sont associés, tels que la vidéoconférence et l'apprentissage à distance.

Les Nations unies, par le biais de leur programme de développement, promeuvent activement les ICT4D en tant qu'outil puissant de développement économique et social dans le monde entier.

D'ICT4D au Développement Digital

Ces dernières années, comme l'a souligné Richard Heeks (professeur de développement numérique au Global Development Institute de l'université de Manchester, au Royaume-Uni) en 2016, il y a eu un effort concerté pour remplacer ICT4D par "développement numérique (ou digital)" pour signaler un changement dans la façon dont nous utilisons la technologie dans les processus de développement.


L'ICT4D peut être considéré comme l'utilisation des technologies numériques en tant qu'outil de développement, tandis que le développement numérique se concentre sur la technologie en tant que plateforme et moyen de développement qui inclut les notions de garantir un impact économique et social et de pouvoir évaluer cet impact. Le domaine du développement international apporte donc des méthodes telles que le suivi et l'évaluation ou les théories du changement. Le terme renforce également le lien avec les ODD, ce qui a donné naissance à des sous-domaines tels que la santé numérique, l'e-agriculture, etc.


C'est d'ailleurs dans ce sens que Duncan Edwards (UK Institute of Development Studies (Institut des Etudes de Développement)) a déclaré, je cite : "Je n'ai jamais vraiment aimé le terme "ICT4D". Ce qui me pose problème, c'est le "4D". Il donne l'impression, ou du moins implique, que l'on part du mauvais endroit - "Je possède une technologie ou une expertise technologique et je vais l'appliquer au développement" plutôt que de commencer par une compréhension claire d'un problème et de ce que la technologie pourrait ou ne pourrait pas offrir. Cela donne également l'impression d'une vision très descendante du développement, dans le cadre d'une vision humanitaire classique."


Alors c'est quoi le développement digital?

Chez Kaikai, chaque fois que nous lançons des campagnes de recrutement de consultants en développement digital, nous recevons beaucoup de candidatures de programmeurs car il y a cette confusion entre développement digital et développement logiciel. 

Le développement numérique est un domaine à la fois de recherche et de pratique axé sur l'application des systèmes numériques au développement global. Il apporte le lien avec les ODD, cette dimension de contextes multi-acteurs avec des financements de sources publiques, privées et de donateurs et le contexte de ressources limitées.

Pour une entité, le développement consiste à se réinventer et à modifier son organisation, ses procédures de travail, voire sa stratégie. Le numérique est un tremplin pour accélérer cette transformation afin d'améliorer ses performances et d'avoir le plus grand impact possible sur ses cibles.

Cependant, ce processus de transformation peut rencontrer plusieurs obstacles tels que :

 

  • Absence de stratégie de gestion du changement

  • Logiciels et technologies complexes ou propriétaires

  • Difficulté à s'approprier les nouveaux outils et processus

  • L'évolution continue des besoins des clients

  • Absence de stratégie de transformation numérique

  • Manque de compétences informatiques appropriées

  • Questions relatives à la sécurité des données

  • Contraintes budgétaires 

  • Difficulté de mise à l'échelle et de multiplication des prototypes

  • Culture d'entreprise et mauvaise organisation interne

Pour garantir cet impact et surmonter les obstacles, un groupe de travail composé d'experts en développement issus de plusieurs organisations internationales, dont l'UNICEF, le PNUD, l'OMS et la Banque mondiale, a réussi, par le biais d'un processus consultatif, à unifier une vision autour de neuf
principes pour développement numérique.


Ces principes pour le développement numérique  feront l'objet de notre prochain article et nous aurons l'occasion de revenir en largeur sur la démarche et son importance afin de donner toutes les clés pour une bonne réussite du processus de développement numérique.

 

Nous espérons que cet article vous a plu et nous sommes impatients de connaître vos réactions et vos expériences, que nous serions ravis de recevoir.

C'est quoi le Développement digital, ICT4D, Tech4Good?
djigo 4 octobre, 2022
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.
La transformation numérique du CGER - Partie I - Diagnostic et stratégie
Partie I - Diagnostic et stratégie